PRENDRE L’AVION SEULE AVEC UN BÉBÉ, UN CAUCHEMAR ?

Prendre l’avion seule avec un bébé, un cauchemar ?

Cela fait un moment que je n’ai pas écrit sur ce blog ! Shame on me ! Mais il y a eu les vacances entre temps. Et c’est justement de cela que je souhaitais vous parler.

Fin juillet, je pensais passer mon mois d’août sous le soleil parisien, à me faire des petites balades et sortis avec Lil’T. J’avais déjà commencé à regarder les activités que l’on aurait pu faire, sur Paris plage par exemple. Mais au dernier moment, je me suis dit que j’avais envie de partir loin, de faire découvrir à mon petit bout d’autres paysages, la mer, le soleil presque permanent.

Des amies partaient pour la Thaïlande, je n’ai malheureusement pas pu les suivre. Mais j’ai choisi une autre destination qui, je l’avoue, me faisait rêver depuis des années. Les Antilles !!!

Après un petit sondage autour de moi, j’ai choisi la Guadeloupe avec ses belles plages de sable blanc.

La question qui se posait ensuite c’est est ce que Lil’T allait supporter les 8 heures d’avion. C’était notre premier voyage ensemble hors de l’Europe, en avion. Et pour une première, je n’ai pas choisi ce qui était le plus près……

J’avoue que ce voyage m’angoissait un peu. Qui n’a jamais pris l’avion et ne s’est jamais dit en voyant une mère et son enfant en bas âge « oh j’espère qu’ils ne seront pas à côté de nous! »

En tout cas, moi je me le suis dit plusieurs fois, et je n’avais pas envie de l’entendre nous concernant……

Les billets étaient pris, pas moyen de reculer.

A l’aller, c’était un voyage de jour, sans escale. Au retour, une escale en Martinique de 2h, en voyage de nuit.

Lil’T a moins de 2 ans, donc il pouvait encore voyager sur mes genoux (donc un seul billet d’avion à prendre pour moi, et lui il ne payait que l’assurance ou un truc comme ca).

A l’aller, nous avons eu de la chance, il restait une place dans l’avion et avec l’aimable hôtesse de l’air, nous avons réussi à déplacer des passagers pour que je puisse avoir le siège à côté de moi vide, dans lequel Lil’T pouvait donc s’asseoir. Le voyage était long….. il avait envie de courir partout, d’aller voir ce qu’il se passait dans les couloirs….etc. Mais heureusement, j’avais pensé à télécharger des dessins animés dans mon ipad. Il a passé pas mal de temps dessus. Il en a profité, pour une fois il n’était pas limité dans le temps, je ne lui disais rien. J’avais emmené ce qu’il fallait pour qu’il mange et aussi des sucreries en cas de grosses crises. Oui je sais ce n’est pas bien mais pour une fois hein…..

Au retour, malheureusement le vol était pleins, archi pleins, pas une place de libre, donc Lil’T a passé le voyage sur mes genoux. Comme dit plus haut, le vol était de nuit. Donc il s’est endormi assez rapidement après avoir mangé. Je pense que c’était moi qui était le plus « ennuyée », mal positionné, préférant mettre à l’aise le petit plutôt que moi. Le vol s’est bien passé. Le seul hic a été pendant l’escale. Lorsque l’on est descendu du premier avion il était un peu fatigué (il n’avait pas fait sa sieste) et commençait à avoir faim. Je ne vous raconte pas la scène qu’il m’a faite entre la descente de l’avion et lorsque l’on est passé au contrôle pour rejoindre la salle d’attente de notre prochain avion…. J’avais chauuuuuud. Il pleurait et je n’arrivais pas à le calmer, les gens me regardaient, je n’avais qu’une envie : passer ce p***n de contrôle et lui donner à manger ! A part ça, ce fût cool.

Voici quelques conseils si vous devez prendre l’avion seule avec votre bébé : 

– Prendre un sac à dos ou un sac en bandouillère dans lequel tout est bien rangé, organisé, afin de trouver tout de suite ce dont vous aurez besoin. Mettez à part vos passeports et autres papiers important (dans une pochette à l’intérieur du sac)

– Ne pas hésitez à prendre des sucreries, des chips, des gâteaux, des choses qui font plaisir à votre enfant. C’est bien sûr exceptionnelle, mais ca peut vraiment servir en cas de crise

– Essayer de prendre un vol de nuit, ca passe vraiment mieux avec bébé, il dormira pendant une parti du trajet

– Restez cool : ne pas s’énerver contre bébé. Que ca soit nouveau pour lui ou pas, il n’a pas l’habitude de l’avion, il n’a pas ses repères. S’énerver contre lui n’amènera que des pleurs en plus. Essayer de rester calme et de le calmer. Si il sent que vous êtes sur les nerfs, il ne sera que plus énervé aussi

– Si son poids le permet, n’hésitez pas à prendre votre écharpe ou le porte-bébé. C’est ce que j’ai fait avec Lil’T malgré ses 11kgs, ça a été super pratique, notamment pendant l’escale.

Voici les quelques conseils/astuces que je peux vous donner suite à ma première expérience cet été. Prendre l’avion seule avec un bébé, c’est surmontable. Ne vous privez pas à cause de votre peur !

N’hésitez pas à partager avec moi votre expérience, et si vous avez d’autres conseils bien sûr.

Bisou mes mums et bonne rentrée à toutes !

Maka

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s